Grisélidis, la catin révolutionnaire